Noisette

Noisette

Sexe :  femelle
Né(e) le : 01/01/2009
Test FIV : négatif
Test FeLV : négatif
Famille d'accueil :  Caroline
Localisation : Meaux (77)
Parrain / Marraine :

Noisette

Je m’appelle Noisette et j’ai un peu plus de 5 ans.

Je suis née dans la rue et j’ai été récupérée par une dame et sa fille alors que j’étais encore un tout petit bébé. Séparée trop tôt de ma maman et de mes frères et sœurs, je n’ai pas pu me construire comme il fallait.

Il y avait beaucoup de cris dans cette famille, la dame s’énervait vite et me corrigeait avec tout ce qui lui tombait sous la main, je n’étais pas heureuse et j’avais très peur d’elle, tellement peur que je me faisais pipi dessus et elle me frappait encore plus… Elle connaissait une bénévole de l’association, Sylvie et cette dernière lui a dit qu’il fallait me stériliser et que les pipis s’estomperaient. La dame n’avait pas les moyens, c’est donc l’association qui a pris en charge l’opération et en même temps j’ai été tatouée à son nom, je devenais une petite « Orféline » tout en restant chez cette dame qui me faisait tellement peur. Mais ça, personne ne le savait. La petite fille avait de la peine pour moi, elle pleurait beaucoup mais c’était notre secret, me disait-elle…

Je vivais terrée dans un coin de la pièce de peur de réveiller sa colère et quand je l’entendais crier, je savais que j’allais prendre, du coup je me faisais encore pipi dessus et ça elle ne le supportait pas. Elle demandait même à sa fille de me prendre dans les bras, de m’emmener vers elle et là je me prenais une raclée.

Quelle triste vie ! Heureusement, la dame a rencontré un homme qui ne voulait pas de moi, il souhaitait me mettre à la rue. A ce moment, la dame en a parlé à Sylvie et cette dernière a décidé de me prendre chez elle. Je passais la majeure partie de mes journées, cachée dans un placard dans une chambre mais au moins plus de coups, de cris. Bizarrement plus de pipis. La petite fille était très triste et venait souvent me voir, un jour elle a raconté mon histoire à Sylvie qui était bouleversée. A ce moment, elle comprit pourquoi j’avais si peur d’elle. Je dormais avec son mari, dans ses bras, mais j’avoue que c’était le seul humain qui pouvait me rassurer.

Au fait, j’ai peur des chiens, c’est pour cela que j’ai du mal à évoluer tranquillement dans l’appartement, je ne bouge pas beaucoup du coup, j’ai mes habitudes dans la chambre. J’ai fait beaucoup de progrès depuis 2 ans que je suis chez Sylvie mais je reste encore une petite chatte délicate et timide.

Je vais peut-être avoir la chance d’avoir une famille pour la vie, comme mes anciens copains de galère (Vanille, Tigrou, Topaze, Guismo, Sukina, Ficelle, Perle et tant d’autres). On a des nouvelles et tout va pour le mieux, ils sont super heureux. Sylvie pleure de joie quand elle voit les photos de ses anciens protégés dans leur nouveau foyer, elle dit souvent que le bonheur des chats est sa seule récompense.

Voilà… Si vous voulez me rencontrer, je serais vraiment touchée même si j’aurai sûrement très peur, pas sûr que vous pourrez me faire une caresse ce jour-là mais avec du temps et de la patience, qui sait, je pourrai arriver à être une minette bien dans mes pattounes et super câline.

A très bientôt, j’espère

Noisette

 

 Si vous êtes intéressé par un de nos chats à l'adoption, contactez-nous via adoption@orfelins.com



Diaporama de Noisette

Retour


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×